Tout le monde a rêvé au moins une fois de se prélasser au soleil sur cette plage déserte au sable blanc et aux eaux translucides en sirotant une Margarita. Tout le monde a au moins mis une fois comme fond d’écran au bureau cette photo magnifique de l’île paradisiaque trop parfaite pour être vraie, plantée de cocotiers et entourée d’une belle ceinture corallienne et d’un lagon aux tons azurs. Hé bien nous sommes là pour vous dire que cette île existe bel et bien. En fait, des îles comme ça, il y en a partout aux Philippines. Par contre, c’est très loin d’être le paradis. Nous sommes victimes d’un mensonge collectif, et il est temps de révéler toute la vérité sur les îles soi-disant « paradisiaques ! »

Aux termes de 4 jours d’exploration des îles du nord de Palawan aux Philippines, on se doit de partager avec vous certaines vérités désolantes qu’aucune agence de voyage n’oserait vous divulguer. Vous nous remercierez plus tard.

philippines-ginto-island-05674

#1 – Il y a trop de sable sur les plages

Il faut marcher longtemps dans le sable avant d’arriver à l’eau. Et puis le sable colle partout. C’est presque impossible de s’en débarrasser.

philippines-ginto-island-05441

#2 – La faune et la flore sont vraiment hostiles

Il y a le danger imminent de marcher sur un coquillage, se faire assommer par une noix de coco d’un cocotier meurtrier, se recevoir une bourrasque de sable dans les yeux, ou se faire pincer l’orteil par un crabe. Il faut tout le temps rester sur ses gardes.

philippines-ginto-island-05347

#4 – Il fait beau tout le temps

Comme on ne peut plus parler des aléas de la météo, il n’y a plus aucun sujet de conversation.

philippines-ginto-island-05623

#5 – Ça coûte cher de la crème solaire

Il y a beaucoup trop d’heures d’ensoleillement et le soleil tape trop fort. Il faut tout le temps se badigeonner et se re-badigeonner de crème solaire. C’est dégueu et c’est cher.

philippines-ginto-island-05622

#6 – Le sable est tellement blanc que c’est aveuglant

A force de mettre des lunettes de soleil en permanence, on se retrouve avec un bronzage de raton laveur.

philippines-ginto-island-05447

#7 – Le bronzage n’est jamais uniforme

En parlant de bronzage, on se retrouve avec des traces de maillots différentes vu qu’on doit tout le temps être en maillot. Bon courage pour uniformiser tout ça au salon de bronzage !

philippines-ginto-island-05480

#8 – Tous ces coraux et ces poissons tropicaux sont hypnotisants

On ne sent pas le temps passer sous l’eau tellement on est obnubilés par toute cette vie sous-marine multicolore. Ça donne le tournis. Du coup, on se prend des coups de soleil dans le dos, les fesses et les mollets à force d’explorer les fonds marins.

vanuatu-santo-allan-power-ss-coolidge-3rd-party-0011528

#9 – L’eau est trop salée

Ça pique lorsqu’on ouvre les yeux sous l’eau et les masques laissent des traces laides sur le visage. C’est beaucoup plus commode à l’aquarium.

philippines-ginto-island-05489

#10 – La lune fait beaucoup trop de lumière

On nous promet des nuits de sommeil profond à la belle étoile sur la plage mais finalement, la lune éclaire tellement que c’est comme dormir la lumière allumé. Et ça, c’est sans parler du bruit des vagues. Remboursez !

philippines-ginto-island-05606

#12 – Les repas sont trop copieux

Ma foi, on dirait qu’ils conspirent pour nous faire prendre du poids avec tous ces mets délicieux et tous ces snacks trop irrésistibles qu’ils nous servent à longueur de journée. En plus il y a du poissons et des fruits de mer frais au menu à presque tous les repas. C’est facile quand même !

philippines-ginto-island-05486

#13 – Il y a trop de temps libre pour rien faire

C’est vraiment stressant de se chercher des choses à faire lorsqu’il n’y a rien à faire. Du temps libre, c’est d’un ennui mortel. On passe son temps à faire des siestes.

philippines-ginto-island-05351

#14- Les couchers de soleil sont super kitsch

Les couchers de soleil sont très prévisibles. Ils sont tellement beaux et romantiques tous les jours que notre feed Instagram en devient monotone.

philippines-ginto-island-05561

#15 – Il faut se réveiller au gré de la nature

Tous les matins, on doit se réveiller graduellement au gré de la nature au son des coqs puis celui des oiseaux, puis aux premières lueurs du soleil. Moi, je préfère le son familier de mon alarme qui réussit à m’extirper d’un seul coup de mon sommeil profond à l’heure que j’ai choisi.

philippines-ginto-island-05608

#16 – Les îles sont sauvages et désertes, on se sent seuls au monde

Il n’y a personne à qui demander le score du hockey ou demander du feu pour une cigarette, personne pour rire de nos blagues, personne avec qui « gossiper ». Quelle vie de solitude !

philippines-ginto-island-05270

#17 – Il fait trop chaud même le soir

On se liquéfie à longueur de journée, et le soir, on ne peut même pas trop s’approcher du feu de camp sur la plage puisqu’il fait encore au moins 30 degrés.

philippines-ginto-island-05418

#18 – Le wifi est seulement disponible sur la plage

On est en 2015 et on est obligés de sortir dehors et de s’installer sur la plage pour capter une connexion wifi décente. En plus, avec tout ce soleil, il y a du reflet sur l’écran. Impossible de travailler. Ça c’est totalement inadmissible !

philippines-ginto-island-05326

Elle est quand même dure la vie sur les îles des Philippines, très très dure !

N’hésitez pas à partager VOS expériences horribles sur les plages et îles dites « paradisiaques ». Il est temps de lever le voile sur ce gros mensonge collectif et exposer cette supercherie au grand public. PARTAGEZ !

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de nos aventures: